Capture d’écran 2013-06-20 à 16.23.34

Quand tu subis un « Twitter-Rape » par une association canadienne

Tu t’es peut-être demandé pourquoi ton boss poste des tweets étranges depuis quelques heures ? Si c’est le cas, ne panique pas. Il participe (peut-être) à une campagne de prévention pour le syndrome Gilles de la Tourette.

Tu veux toi aussi vivre l’expérience ? C’est simple : il te suffit « d’autoriser l’accès à ton compte Twitter » pendant 24h. Le but : « vivre » sur le digital ce qu’une personne atteinte de la maladie ressent au quotidien – ne pas contrôler ses prises de parole. Courage, il faut tenir 24h !

L’approche ludique et pédagogique de la démarche est vraiment maligne. Puisqu’il n’est pas possible de réellement ressentir ce qu’un malade vit, le digital t’en donne un aperçu. Petit bémol : le nombre de leads vers le site a dû être limité du fait de l’utilisation d’un lien bit.ly (qui fait généralement assez peur, surtout lorsqu’il est associé à un tweet bizarre).

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>