tom-clancy-s-the-division-xbox-one-1370911232-007

La (sur)vie, la vraie.

Avec The Division, Ubisoft nous a refait le coup de Watchdogs…et ça a (re)marché.

Une conférence bien rodée qui enchaîne claques sur baffes, jusqu’au moment où Yves Guillemot remonte sur scène pour un “one more thing”… et révèle au monde un jeu hybride, next gen only, conçu par Massive Entertainment, studio culte entré récemment dans le giron d’Ubi.

Comme pour Watch Dogs, on est bluffé par la capacité de l’éditeur à analyser son époque pour en tirer des expériences violemment modernes. Dans cette nouvelle licence signée Tom Clancy, le “horror” disparaît pour ne garder que le “survival” ! Au programme : une épidémie de grippe transmise un jour de soldes (rep à sa Virgin !) décime les  trois quarts de la population. Le joueur se retrouve alors, à évoluer dans un simulateur d’émeutes urbaines, entre Meuporg et TPS, qui a fait sensation sur le salon.

Selon nos informations, le titre de travail “PSG Championship Simulator” aurait été écarté au dernier moment…

 

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>