0.84

Techno Forecast

Après la science avec la mode du moléculaire, c’est maintenant la technologie qui s’invite dans le monde de la cuisine.
Un des derniers projets en date, porté par l’équipe du Cornell University Synthesis Lab s’attelle en effet à utiliser l’impression 3D pour confectionner des objets comestibles de toutes sortes.
Les amateurs de fast-huîtres et rapide asperges apprécieront l’usage de la dinde liquide. Les plus prudents ne seront pas en reste puisque le procédé fonctionne tout aussi bien avec le chocolat, le beurre de cacahuètes ou autres pâtes à gâteaux.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>