facebook-unborn-child-272

Une histoire de préservatifs avec du facebook dedans …

Revenir aux fondamentaux de l’usage du préservatif pour une marque, ce n’est jamais très stimulant (un choix d’adjectif très imagé, vous en conviendrez).

Si les associations et les institutions publiques prennent en charge le discours sur la protection face aux MST/IST, les marques de préservatifs elles, se concentrent plus généralement sur le plaisir de faire l’amour, une stratégie qui a le mérite de valoriser positivement l’usage du produit. Du coup, on élude son utilité, à savoir, entre autres, protéger des grossesses non désirées.

Pas marrant donc, de parler de ce que personne ne veux entendre et encore moins aux jeunes hommes Brésiliens, qui ont vite fait de zapper cette étape, quelque part entre deux caïpirinhas. Comment les mettre face à leur responsabilité sans pour autant leur faire un enfant dans le dos (faut pas exagérer) ?

La marque Olla condoms a mis au point une opération social media plutôt surprenante, regardez :

 

Un bébé fantôme qui vient tout droit du futur pour faire la promotion du préservatif directement là où la cible passe son temps à draguer, bien sûr que c’est malin. Cela dit, on a comme l’impression que la marque ne va pas au bout de sa démarche, pour vraiment faire flipper les mecs.

Imaginez une fenêtre de discussion qui apparaît pile pendant que vous draguer la fille de samedi soir dernier, c’est votre junior qui vous parle : “Daddy, are you there ?”. Imaginez qu’il commente vos photos : “Which one is my mommy ?”, imaginez qu’il Like vos statuts … bon, j’arrête parce que ça me fait flipper aussi.

 

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>